CROISSANCE ET DECROISSANCE

L’évolution du monde

et de ses locataires

Depuis son lancement, notre monde a évolué dans le sens d’un approfondissement et d’un raffinement continus, qui se remarque par une élaboration s’éloignant de la matérialité grossière et tendant vers une condition plus spirituelle.

Une évolution qui semble guidée par une énergie intelligente.

Une évolution qui invite à vivre en accord avec cette énergie intelligente, parce qu’elle indique un sens à suivre.

 

  L’évolution s’est poursuivie sur notre boule à un rythme très lent mais progressant constamment vers une recherche de meilleure vie et meilleur équilibre pour des êtres toujours plus dégrossis et intelligents.

(Désolé, mais il s’agit d’une image, ce n’est pas un effet miroir)

Nous avons déjà connu un état d’équilibre : un paradis terrestre primitif mais suffisant et permettant une réalisation complète. Ainsi ont vécu les peuples premiers, comme les survivants nous le montrent, en Australie, en Amérique, en Afrique, en Sibérie. Leur sagesse reconnue peut surprendre, si on se donne la peine de l’examiner.

Mais l’équilibre est toujours une recherche et peut être perdu. Si on n’avance pas, on recule.

L’avenir n’est pas dicté ni prévu, ni planifié.

Il se construit dans les limites des lois du milieu :

Croissance, décroissance, excès, retour à la case départ.

L’équilibre est une adaptation permanente, car nous sommes dans un milieu inconstant en perpétuel changement et notre évolution elle-même signifie changement.

Nous sommes en perte d’équilibre parce que nous nous laissons fasciner par la vie qui est externe à nous. Nous agissons selon les conditions et les principes que notre culture impose : compétition, désir d’avoir toujours plus, valeurs égoïstes, distractions superficielles, ou dépendance d’idéologies douteuses…acceptation du crime glorifié (comme dans la guerre.)

Il en résulte que nous devenons très inquiets car nous marchons vers une destruction totale : pollution industrielle, problèmes climat, amas de déchets, surpopulation comme une nuée d’insectes, où va-t-on ? Maintenant on le sait.

Chacun rêve d’un nouvel équilibre. C’est à nous de le concevoir.

Nous comprenons que pour changer le monde, c’est nous qu’il faut changer.

Cela signifie s’ouvrir à la vie intérieure, à une vision autre, qui va plus loin:

Les enseignements abondent.

Calixto Suarez, chaman sud-américain déclare lors d’une conférence :

 « Notre existence est complète quand nous remercions la vie en nous et autour de nous, en fermant les yeux, en respirant profondément et en remerciant notre existence dans cette vie, cela nous transforme, dans le centre de notre coeur, nous recevons en retour des informations qui sont depuis toujours dans les profondeurs de notre coeur… des informations qui sont reliés à tout lʼunivers…

Remercier, cʼest harmoniser notre monde intérieur, lʼoffrande de cette gratitude rayonne et diffuse des messages sur notre Terre. Cela fait partie du chemin spirituel

mon peuple parle aux plantes, aux arbres, aux animaux, nous échangeons nos informations pour quʼensemble nous évoluions…

lʼévolution est en marche… le changement climatique ne concerne pas seulement les arbres ou lʼeau, il concerne tout et englobe un changement de valeur pour lʼensemble de la vie sur Terre.

Les anciens nous apprennent à écouter le monde, tous ceux que lʼon nʼentend pas …à écouter les astres et les consciences supérieures, nous pouvons ressentir ainsi la richesse de ce monde… cela se met en place et le changement climatique est englobé dans une nouvelle voie pour lʼhumanité, un changement de valeur, une spiritualité plus profonde, enfin entendre les messages du monde qui nous entoure.

Il nʼy a pas de séparation dans la tradition de ma culture, les anciens nous enseignent cette  valeur présente deviendra force, puis se transformera en confiance… voici ce que nous souhaitons partager … dialoguer et garder cette valeur nous amène vers lʼamour et la confiance dans la vie.  Nos anciens nous parlent des changements à venir et de lʼimportance de nos rituels, de prendre soin des endroits sacrés de la Terre. De garder nos valeurs et notre chemin spirituel.

Gracias »

           

La croissance est destructrice, parce que nous souffrons de courte vue,  la vision humaine s’étend généralement jusqu’au bout de notre nez,

Notre vision très handicapée ne sait pas voir globalement, elle est souvent limitée aux intérêts subjectifs immédiats.

Quelle est la nature de ce handicap ?  L’intérêt personnel illimité. Cette vision exclut un développement harmonieux. Il nous parait impossible de définir un mode stable et suffisant.

 Définition d’un mode stable suffisant

Il met un point d’arrêt à l’hubris, la cupidité et l’ambition.

Il définit un point de satisfaction. Nous devons réaliser un monde de bien-être équilibré, suffisant  et durable. Parvenir à une croissance intelligente.

Parvenir à une croissance durable jusqu’à ce qu’elle porte des fruits équitables pour tous.

Parvenir à une croissance qui sait s’arrêter

Le point d’équilibre: être parfaitement heureux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il n’y a pas d’équilibre stable en ce bas monde, nous devons le rechercher, le maintenir, le protéger en permanence.

L’invention peut se poursuivre dans créer de dommages.

Au point de satisfaction, on s’ennuie, il manque quelque chose.

Le bonheur de vivre peut se prolonger dans la culture, le bonheur sans destruction.

On réfléchit, ou on entend des réflexions, des questions dans ses oreilles. On sent d’autres besoins pour être parfaitement heureux

Ces besoins ne concernent plus les biens matériels qui sont suffisants, mais le souhait de savoir plus sur soi. Être mieux en soi.

La littérature fait partager les expériences de vie des autres, mais ne donne pas toutes les réponses.

Les religions répondent en faisant appel à des croyances qui ne peuvent satisfaire sans une dose de mystères inexpliqués.

La croissance qui ne s’arrête jamais est celle qui nous conduit dans l’au-delà.

La croissance qu’il nous faut est spirituelle, la croissance dans une vie vertueuse.

Atteindre le bien-être réel, non pas par la privation, mais a contraire par la complétude, par la voie du bien-être.

Le bonheur  est dans les relations personnelles, les liens familiaux et sociaux, mais pas seulement.

Comment trouver la voie ?

Elle est en nous, c’est notre aspiration à survivre au-delà de la mort. Le seul moyen est de s’intégrer à l’énergie de vie qui crée l’univers. Ce n’est pas d’accumuler bêtement un tas d’or qui nous étouffe, mais au contraire de s’en libérer.

Chose impossible puisque le goût du pognon au-delà du nécessaire est une addiction généralisée.

Comment sortir d’une addiction ? 

L’addiction est un ensorcèlement dont on ne peut pas facilement s’échapper. L’ivrogne ne peut lâcher sa bouteille. Il en va de même pour tous les vices et la passion qui nous possède d’avoir toujours plus, au lieu d’être toujours mieux.

La seule façon de vaincre cet attachement destructeur est de faire en sorte qu’il n’existe plus !

Ouf, plus de tentation, plus de rechute, même pas de regret : la fascination, l’ensorcèlement n’existent plus.

Comment s’extraire d’un mal qui est plus fort que nous ?

La clé est la sincérité, l’intention véritable.

Alors les moyens apparaissent. C’est un long travail de développement personnel, rien n’est donné facilement, mais les moyens existent, tels que la méditation et les exercices énergétiques.

On peut se changer pour vivre mieux, (même si on pense n’avoir pas besoin de se changer.) On cesse d’être la personne qui nuit à soi et au monde sans le savoir.

Dans notre nouvelle vie intérieure de transformation, l’aide surnaturelle arrive, la lumière arrive, la conscience s’étend, la joie nous emplit, nous arrivons à la vie dans le bien-être pour laquelle nous sommes faits.

Aucune règlementation externe ne peut conduire l’humanité vers le bien-être.

La voie d’équilibre entre croissance et décroissance est la vie intérieure, spirituelle, qui se transmet d’elle-même à soi et pour tous les autres si on s’y consacre.

9 réponses sur “CROISSANCE ET DECROISSANCE”

  1. Hmm is anyone else encountering problems with the pictures on this blog loading?
    I’m trying to determine if its a problem on my end or if it’s the blog.
    Any feed-back would be greatly appreciated.

  2. Thanks so much for providing individuals with a very terrific chance to discover important secrets from this blog. It is often so great and also full of fun for me and my office friends to search your web site at the very least thrice in one week to read through the newest tips you will have. And of course, we are usually fulfilled with the mind-blowing knowledge you serve. Selected two tips in this posting are unquestionably the most efficient I’ve had.

  3. We are a group of volunteers and starting a new scheme in our community. Your web site offered us with valuable info to work on. You’ve done a formidable job and our entire community will be thankful to you.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *